Objectifs

Et si nous essayions de mutualiser la comparaison de solutions engendrant des cercles vertueux ?

Nous participons, malgré nous, via nos actions de tous les jours, à tout un ensemble de cercles vicieux.

De nombreuses souffrances  en dépendent (précarité, santé, nutrition, libertés, démocratie, non emploi, environnement...).

Et si ensemble, nous essayions de trouver des alternatives à ces cercles vicieux, et d'en mutualiser la comparaison ?

Pourquoi mutualiser la comparaison ?

Parce qu'on pense que c'est dommage de...

  • ne pas connaître une alternative à un cercle vicieux alors qu'elle existe ou qu'elle pourrait être créer ou améliorer ;
  • ne pas optimiser et mutualiser sa recherche de solutions éthiques, seul ça prend beaucoup de temps et on ne pense pas à tout les enjeux et caractéristiques ;
  • voir végéter ou abandonner des solutions vertueuses, car elles n'ont pas été suffisamment connues ;
  • constater que solutions ayant un impact négatif prolifèrent, alors qu'ensuite nous devons collectivement en payer les pots cassés.

Parce qu'on pense que ça pourrait être bien...

  • d'opter pour des solutions éthiques les plus en adéquations avec nos besoins ;
  • de gagner en efficacité pour comparer à plusieurs ces solutions éthiques ;
  • de soutenir ces solutions vertueuses en les utilisant et en les faisant connaître ;
  • de contribuer à l'inverse du dumping social et environnemental, où l'éthique représenterait un avantage concurrentiel dans le choix de solutions, pour le bien de tous.

Concrètement...

  • ça pourrait porter sur la comparaison de quoi ?

Par exemple, des smartphones, banques, contrats d'assurance, logiciels, sites webs, jouets, semences, composants électroniques, appareils ménagers, etc.

  • en se basant sur quels critères ?

Par exemple, sur des critères influant le potentiel de redistribution et relocalisation des richesses et des pouvoirs, l'impact environnemental, social, démocratique et sanitaire, etc.

  • L'exemple de la majorité des smartphones en France :
Constat Impact Exemples Alternatives imaginables
Ils ne sont pas conçus pour durer

Surcoût pour le consommateur quand l'appareil devient inutilisable ou non adapté

Surcoût pour le citoyen pour le traitement des déchets

 

Des téléphones où l'on ne peut remplacer la batterie et le processeur. Disposer de téléphones dont on peut améliorer les capacités ("modularité") ou changer ses composants
Ils sont plein de brevets et privent les utilisateurs de les améliorer

Surcoût pour le consommateur vis à vis des dépenses de l'organisation dans la gestion des brevets et des procès

Frein pour l'innovation décentralisée et l'adaptation des smartphones aux besoins

"Les licences liées à ces brevets contribuent à hauteur d’environ 30 % du prix d’un smartphone" source

 

Disposer de téléphones sous licences libres pour les logiciels et le matériel
Les minerais pour les fabriquer proviennent de mines non exemptes de conflits

Pollution des sols > Problèmes de santé

Travail des ouvriers dans des conditions difficiles

Corruption

"Plusieurs multinationales, comme Apple, Microsoft, Sony et Samsung, entre autres, ont été pointées du doigt par Amnesty International pour ne pas avoir effectué les contrôles nécessaires sur les conditions dans lequelles était extrait le cobalt provenant des mines situées en République Démocratique du Congo" source Disposer de téléphones certifiant des pratiques éthiques dans l'approvisionnement des matières premières
Ils sont en situation de monopoles pour les systèmes d'exploitation (IOs et Android)

Concentre les richesses et les pouvoirs >

Facilite le lobbying >

Parasite le temps de cerveau disponible des élus pour l'intérêt de quelsques personnes ne vivant pas en France et ayant recours aux paradis fiscaux.

 

80% de la population mondiale doit se contenter de seulement 5,5% des richesses, 1% possède autant que 99% source

Des citoyens ont pu comptabiliser 27 rencontres de Google et Apple avec le président ou ses ministres de 2012 à 2017 source

Disposer de téléphones fabriqués localement, ne reversant aucune somme à des multinationales profitant des paradis fiscaux, ni ne promouvant des applications renforçant leurs situations de monopoles, ni n'étant soumis à leurs influences.